Réservez votre séjour en ligne

Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l’orange

La coquille SaintJacques se déguste pendant les mois d’hiver, de novembre à mars. C’est une bonne idée pour les fêtes, un régal pour les papilles et un super aliment, avec un apport calorique très faible et riche en oméga 3, magnésium et vitamines B9 et B12.

Alors pourquoi se priver !!

Voici une recette qu’un de nos membres, Alain des chambres d’hôtes Le Secret du Chat, a empruntée à Luana Belmondo. De quoi se mettre l’eau à la bouche : les Saint-Jacques aux pistaches et à l’orange.

Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange 6 Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange 1

Ingrédients  pour 4 personnes:

  • 8 belles noix de Saint-Jacques
  • 10 cl de vinaigre balsamique
  • un jus d’orange
  • 2 tranches de pain de mie
  • 40 g de pistaches non salées
  • 5 cl d’huile d’olive
  • 50 g de beurre
  • 2 branches de coriandre fraiche

 Comment procéder :

  • Prélever le zeste de l’orange bio
  • Faire réduire de 2/3 le vinaigre balsamique
  • Ajouter le jus d’orange et continuer de faire réduire
  • Mixer pendant 2 minutes le pain de mie, les pistaches, l’huile d’olives (sel, poivre)
  • Couvrir les noix de Saint-Jacques avec la pâte, déposer une noisette de beurre et un peu de zeste d’orange
  • Dix minutes au four à 180°C
  • Napper avec la sauce au vinaigre balsamique, parsemez de coriandre.

Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange 4 Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange 2 Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange 3

Et le tour est joué …

Le saviez-vous ??

Le nom de la coquille Saint-Jacques vient du temps où les pèlerins qui allaient à Saint-Jacques-de-Compostelle se servaient des coquilles vides pour mendier ou pour manger.

Les coquilles Saint-Jacques – fruits de mer très présent sur les côtes de Galice – étaient rapportées par les pèlerins comme preuve de l’accomplissement de leur pèlerinage.

Le Tarn est à la croisée de deux des quatre chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. La voie du nord est une variante de la voie du Puy. Elle vient de Conques et rejoint Toulouse en passant par Cordes-sur-ciel, Gaillac, Saint-Sulpice et Rabastens.

Celle qui passe au sud du département, aussi appelée la voie d’Arles relie le village de Revel au Parc Naturel Régional du Haut Languedoc en passant par Castres.

Amusez-vous, lorsque vous visiterez le Tarn et ses nombreux monuments, à retrouver la fameuse coquille qui se cache un peu partout, sait se faire discrète mais n’échappera pas à votre œil avisé et à votre regard aiguisé.

Coquilles Saint Jacques aux pistaches et à l'orange